Les grades dan FITAF sont des grades internationaux, ils sont délivrés, comme pour tous les autres pays membres, par l’association internationale ITAF, et ils ont la même valeur quel que soit le pays membre qui les a délivrés.

Le système de grades ITAF, du 6ème kyu au 8ème dan, est fondé sur un programme d’examen élaboré à partir des techniques d’armes aussi bien que des techniques à mains nues. Ce programme est progressif, conçu du plus facile vers le plus difficile : à chaque niveau les connaissances des niveaux précédents doivent être approfondies, en même temps que de nouvelles connaissances sont demandées.

Les grades jusqu’au 4ème dan inclus sont du ressort de la représentation nationale. A partir du 5ème dan, les candidats passent leur examen devant une commission internationale d’experts parmi lesquels la représentation nationale joue un rôle imporant.
Il n’est pas possible de présenter un grade ITAF sans être membre de la fédération par l’intermédiaire d’une organisation affiliée. C’est le passeport fédéral d’un individu qui atteste de sa qualité de membre.

Parallèlement aux grades kyu et dan, une évaluation de la progression des pratiquants est mise en place au moyen de leur classement dans un système à trois niveaux correspondant aux trois phases traditionnelles (Shu, Ha, Ri) de l’évolution d’un individu. Cette progression est sanctionnée par un certificat à trois niveaux (Kirikami, Mokuroku, Menkyo-Kaiden).

Il n’est pas possible d’obtenir ce certificat sans être membre d’ITAF.